Les Lundimoitout Libertaires

Le Lundimoitout Libertaire Alp’Anar
1er Lundi de chaque mois : Discussions autour de la table.
de 19h30 à 21h30 au 648 Café.

Et si demain le capitalisme disparaissait, serions nous capables de nous organiser ? Nous proposons une réflexion basée sur les principes libertaires.

Si on oubliait la productivité, la compétitivité, etc, pour enfin se mettre à produire des objets durables, économes et évolutifs, améliorés grâce au partage de connaissances. Si ces outils étaient redistribués prioritairement selon les besoins. Si le rythme de chacun était respecté. Si des passionnés prenaient en main la production et si on s’organisait de manière plus coopérative. Si on construisait localement dans des ateliers à taille humaine. Quelle serait la véritable charge productive indispensable ? S’il n’était plus question d’argent et de budget. Si tout ce qui apportait aux autres était une participation. Si on tentait chacun d’aider l’autre à atteindre sa plénitude.
A vous d’apporter vos idées…

« Fondé sur la négation du principe d’autorité dans l’organisation sociale et le refus de toute contrainte découlant des institutions basées sur ce principe, l’anarchisme a pour but de développer une société sans domination et sans exploitation, où les individus-producteurs coopèrent librement dans une dynamique d’autogestion et de fédéralisme. Contre l’oppression, l’anarchisme propose une société basée sur la solidarité comme solution aux antagonismes, la complémentarité de la liberté de chacun et celle de la collectivité, l’égalité des conditions de vie et la propriété commune autogérée. Il s’agit donc d’un mode politique qui cherche non pas à résoudre les différences opposant les membres constituants de la société mais à associer des forces autonomes et contradictoires. » (wikipédia)

La ferme Coloquinte dispose d’une petite bibliothèque libertaire et permacole, dont la liste des ouvrages est en ligne ici : http://www.coloquinte.org/trocoloquinte/bibliotheque/
Vous nous le dite et on vous emmène le bouquin à la prochaine discussion.